LES ARAS

-Photos et informations générales se rapportant aux différentes espèces afin de vous aider à identifier un oiseau. Vous pouvez aussi y déposer de l'information ou y poser vos questions.
-Pictures and general information about different species to help you identify a bird. You can also submit information or ask questions.
Avatar de l’utilisateur
admin
Site Admin
Messages : 369
Enregistré le : Mer Juin 16, 2010 3:27 pm

LES ARAS

Messagepar admin » Sam Juin 19, 2010 11:29 pm

Ara est un nom vernaculaire donné aux membres les plus grands de la sous-famille des Psittacinae. Ils portent un plumage vivement coloré, généralement à dominante rouge ou verte, une longue queue et un bec puissant. Ils vivent en Amérique tropicale. Recherchés pour leurs couleurs chatoyantes et pour leur aptitude à « parler » comme beaucoup d'autre Psittacinae, les aras sont menacés d'extinction à l'état sauvage. Une espèce, l'Ara de Spix, a même disparu dans la nature. Les seuls spécimens vivant à l'heure actuelle se trouvent en captivité. Dans la nature, les aras se nourrissent en bandes. Le ara est le plus gros des perroquets. C'est également le plus fidèle puisqu'il est totalement dévoué à son partenaire. Il a constamment besoin d'être en interaction avec son groupe (humain ou oiseau). Il a besoin de communiquer et s'il ne trouve pas de mots pour le dire, il utilisera son propre langage. Ce qui peut s'avérer assez bruyant. Lorsque cet oiseau crie, ce n'est pas un problème de comportement, c'est seulement sa facon d'interagir. Il a tendance à faire de l’anxiété de séparation s’il n’a pas de contact visuel ou auditif avec un membre de la famille. Mieux vaut en être avisé avant d'en faire l'acquisition. Le ara est altruiste et généreux; son seul but est de faire plaisir. Quand il est content, il peut devenir très démonstratif. La plupart des aras sont classés bons parleurs. Il aime aussi imiter les mimiques de son humain. C'est un grand cabotin. Le ara est un oiseau ayant un très grand potentiel de destruction. Ils ont absolument besoin d’utiliser leur bec, de mâcher, de rogner, de ronger du bois, du carton. C’est donc un besoin fondamental qu’il ne faut pas négliger. Le ara arrive à égalité avec le cacatoès dans l’art de la comédie et de la manipulation. Il faut voir l’allure d’un ara qui vient de se faire prendre en défaut pour comprendre tout le sens du mot mélodrame. Rien n’est plus misérable au monde qu’un ara qui vient de se faire disputer. Le ara a la peau du visage nue (sauf le ara hyacinthe). Il est très sensible aux coups de soleil et la peau de son visage rougit lorsqu'il est excité. Et il a besoin de plus de gras que les autres perroquets dans sa diète, surtout le ara Hyacinthe. Le ara bleu et or pour sa part n’a pas besoin d’autant de gras que les autres aras, mais ses besoins demeurent quand même plus élevés en gras que ceux des autres espèces de perroquets. On peut donc sans danger leur donner les noix dont ils raffolent. Il peut vivre de 50 à 80 ans.

_______________________________________________

ARA BLEU (ara bleu et jaune, ara bleu et or)
Sources: Wikipédia encyclopédie libre et https://avibase.bsc-eoc.org
Nom scientifique:Ara ararauna
Ordre: Psittaciformes
Famille: Psittacidae
Genre: Ara
Taille: Il mesure 90 cm de long et pèse 1,3 kg.
Longévité:
Distribution: Les aras bleus sont surtout présents en Amérique centrale et du Sud : du Panama au nord du Paraguay ainsi qu'en Guyane. Encore assez commun dans certaines régions. Forêts, savanes, zones découvertes, marais et abords de l'eau. En couple ou en bandes. Les couples restent formés à l'intérieur des bandes, même en vol. Ils nichent dans des trous de palmiers secs.

Description: L'Ara bleu encore appelé Ara bleu et jaune ou Ara ararauna, est un grand perroquet du genre Ara facilement reconnaissable aux couleurs de son plumage. Dessus bleu turquoise, dessous jaune d'or. Front et calotte bleu-vert. Sous caudales jaune bleuté. Collier noir sous la face. Joues blanches dénudées, marquées de quelques stries de plumes noires. Yeux jaunes, bec et pattes noirs. Femelle plus petite. Ce sont des oiseaux très affectueux et très intelligents qui apprennent extraordinairement bien à imiter et à parler. On trouve de nombreux jeunes en captivité, mais il faut parfois des années à un couple pour entreprendre une famille. Chaque couple devra disposer d'un nichoir tout au long de l'année, car les oiseaux aiment y dormir. Ils peuvent se montrer extrêmement protecteurs et donc agressifs envers leur propriétaire pendant la reproduction. Ils sont superbes, mais requièrent une grande cage, une volière étant encore mieux. Cet oiseau est protégé par la Convention de Washington (Annexe II) et l'arrêté ministériel du 15 mai 1986 listant les espèces d'oiseaux protégées de Guyane.

Mutations: Bleu, cinnamon, lutino, noir, panaché, pied

Image
By paco64 at 2010-07-27

________________________________________________

ARA CHLOROPTÈRE ou À AILES VERTES
Sources: Wikipédia encyclopédie libre et https://avibase.bsc-eoc.org
Nom scientifique : Ara chloroptera
Ordre: Psittaciformes
Famille: Psittacidae
Genre: Ara
Classification: L'Ara chloroptère ou Ara à ailes vertes est un grand Psittacidaenéotropical souvent confondu avec l'Ara macao.
Taille: L'Ara chloroptère mesure jusqu'à 95 centimètres de longueur et pèse jusqu'à 1,5 kg.
Longévité:
[b]Distribution:
Panama, Colombie, Venezuela, Bolivie, Brésil (Parana et Mato Grosso), Paraguay et Argentine (dans le nord du pays).

Description: Il a un corps robuste et trapu, une longue queue, une grande tête rouge avec des joues dont la peau blanche et nue est striée et tachée de rouge. Les plumes du corps et de la queue sont également rouges avec des traces jaunes vers le bas du ventre et quelques rectrices bleues. Les rémiges sont aussi de cette couleur tandis que les couvertures alaires sont vertes (d'où le nom spécifique de cet oiseau). Le bec est massif avec la mandibule supérieure rose chair et l'inférieure noire. Les pattes sont gris foncé et les iris noirs bordés de clair. Ses cris sont stridents.

Image
By paco64 at 2010-07-27

_______________________________________________

ARA NOBLE (Ara Hahn’s)
Sources: Wikipédia encyclopédie libre et https://avibase.bsc-eoc.org
Nom scientifique : Diopsittaca nobilis
Ordre: Psittaciformes
Famille: Psittacidae
Genre: Diopsittaca
Taille: 30 cm..
Longévité:
Distribution: Cet oiseau vit en Guyane, au Venezuela et au Brésil où il est assez commun.

Description: L'Ara noble est une espèce de perroquet du groupe des aras au plumage à dominante verte. Il s'agit de la plus petite des espèces regroupées sous le terme français d'ara. Son plumage est vert avec le front bleu, les épaules rouges et le dessous de la queue jaune. Une zone de peau nue blanche encercle les yeux dont les iris sont rouges. Le bec est noir. Les jeunes ne présentent pas de bleu au front ni de rouge aux épaules. Leurs iris sont bruns.
Sous-espèces: Diopsittaca nobilis nobilis (ara noble), Diopsittaca nobilis cumanensis, (légèrement plus grande), Diopsittaca nobilis longipennis (très proche de la précédente).

Image
Source: https://avibase.bsc-eoc.org

______________________________________________

ARA ILLIGER (ara maracana)
Sources: Wikipédia encyclopédie libre et https://avibase.bsc-eoc.org
Nom scientifique: Primolius maracana
Ordre: Psittaciformes
Famille: Psittacidae
Genre: Primolius
Taille: Mesure près de 46 cm.
Longévité: Environ 50 ans.
Distribution:Cet oiseau vit dans une vaste aire du centre-ouest de l'Amérique du Sud où il est assez menacé.

Description: Cette espèce présente un plumage vert rehaussé par une couronne bleu ciel et un ventre rouge. Sa face nue est blanche, son bec noir et ses iris orange. Les rémiges sont bleuâtres et brunes et cet oiseau ne présente aucun dimorphisme sexuel. Assez commun jusqu'en 1970, il décline rapidement ensuite sans que la destruction de son habitat puisse être considérée comme la seule cause. Ils sont considérés comme moyennement bruyants mais ont par contre une tendance à réaliser des dégâts car ils sont constamment à la recherche d'objets à mâcher. Ils nécessitent donc une surveillance.

Image
By paco64 at 2010-07-27

__________________________________________________

ARA MILITAIRE
Sources: Wikipédia encyclopédie libre et https://avibase.bsc-eoc.org
Nom scientifique : Ara militaris
Ordre: Psittaciformes
Famille: Psittacidae
Genre: Ara
Taille: 65 cm et poids 900 g.
Longévité: Plus de 50 ans.
Distribution: Il vit en montagne, dans les régions tempérées semi-arides et les forêts tropicales, près des cours d'eau. Il fréquente aussi la zone côtière. Durant l'été, on peut le trouver à des altitudes atteignant 2 500 m. En hiver, il descend dans les grands ravins. Il vit de l'ouest du Mexique jusqu’à la Bolivie, au nord-ouest de l'Argentine et à l'extrême ouest du Venezuela.
Description: Espèce en danger, Annexe II de la Cites. Ce grand perroquet vert a le front rouge et le croupion bleu turquoise. Ses pattes sont gris foncé, son bec noir et l'iris de l’œil jaune. Il vole habituellement en couple, parfois en groupe. Il peut aussi planer. Son bec est bien adapté au mode de déplacement de l’oiseau: il lui sert de troisième pied lorsqu’il grimpe. Ses plumes multicolores sont encore aujourd'hui des parures recherchées par les Indiens. Les perroquets sont souvent menacés par le trafic d'animaux.

Sous-espèces: Ara militaris militaris (ara militaire), Ara militaris mexicanus, Ara militaris bolivianus, Ara ambiguus ambiguus (ara de Buffon, grand ara vert), Ara ambiguus guayaquilensis

Mutations:bronze fallow, cinnamon.

Image
By paco64 at 2010-07-27

______________________________________________

ARA MACAO (ara rouge, ara chloroptère, ara de Cuba)
Sources: Wikipédia encyclopédie libre et https://avibase.bsc-eoc.org
Nom scientifique: Ara macao
Ordre: Psittaciformes
Famille: Psittacidae
Genre: Ara
Taille: L'ara rouge mesure 86 centimètres de long. Il pèse un kilogramme en moyenne.
Longévité: Il peut vivre jusqu'à 75 ans, mais sa durée de vie moyenne va de 30 à 50 ans.
Distribution: Il s'agit de l'oiseau national du Honduras. Alors qu'elles sont peu fréquentes sur le continent, de grandes colonies d'aras rouges peuvent être observées sur l'Île Coiba sur la côte pacifique du Panama.

Description: L'Ara rouge ou Ara macao est un grand perroquet coloré vivant dans les forêts tropicales américaines dont plus de la moitié est constitué de les longues rectrices pointues typiques de tous les aras. Le plumage est essentiellement écarlate, mais les plumes de la croupe et du dessus de la queue sont bleu clair, le dessus des ailes est de couleur jaune, les extrémités des plumes de la queue et la partie supérieure de part et d'autre des pennes des ailes sont bleu foncé et le dessous des ailes et les pennes de la queue sont rouge foncé avec des reflets métalliques dorés. Certains individus peuvent avoir du vert sur les ailes près de la bande jaune. Trois sous-espèces présentent des différences de largeur de la bande jaune sur les ailes. La peau nue autour des yeux est blanche jusqu'au bec. De petites plumes blanches se trouvent également sur le visage. Le dimorphisme sexuel est faible. La seule différence extérieur identifiable entre les oiseaux se fait avec l'âge : les jeunes ont des yeux sombres, tandis que les adultes ont des yeux jaune clair. Il ressemble beaucoup à l'Ara chloroptère, leur principale différence de plumage est le jaune sur ses ailes en lieu et place du vert. Les oiseaux les plus jeunes apprennent en observant et en imitant les plus âgés afin de devenir plus tard eux aussi des modèles.

Sous-espèces: Ara macao macao (ara rouge), Ara macao cyanopterus, Ara chloropterus (ara chloroptère).

Image
Source: https://avibase.bsc-eoc.org

_____________________________________________

ARA HYACINTHE
Sources: Wikipédia encyclopédie libre et https://avibase.bsc-eoc.org
Nom scientifique: Anodorhynchus hyacinthinus
Ordre: Psittaciformes
Famille: Psittacidae
Genre: Anodorhynchus
Taille: Il est le plus grand de tous les psittacidés, sa taille atteint un mètre.
Longévité:
Distribution: Brésil, Paraguay et Bolivie.

Description: Plumage bleu-cobalt, zone nue jaune autour de l'œil et de la mâchoire inférieure du bec, le bleu est légèrement plus foncé sur les ailes, dessous de queue et ailes noirâtres. Bec extrêmement puissant, noirâtre, iris foncé-brun, pattes gris foncé. Les jeunes présentent une queue plus courte et un bec plus pâle. Ce perroquet est relativement rare en élevage et le devient aussi malheureusement à l'état naturel : en quelques décennies, il est passé de 100 000 à moins de 2 000 et fait l'objet d'un programme de multiplication en captivité. Sa voix est très puissante. Robuste une fois bien acclimaté. Bec très puissant voire destructeur (pression du bec: 15 kg/cm2). Approvisionner régulièrement en branches fraîches et bois. Très amical et très doux, il devient très vite familier avec son "propriétaire". Il aime bien se baigner ou/et profiter de la pluie. Il vit dans la forêt tropicale et se tient souvent loin des villes. Appelé aussi Grand ara bleu, sa beauté est son pire ennemi ; il a toujours suscité l'intérêt de bon nombre de personnes ne voyant que chez ce superbe animal les profits qu'ils pourraient en tirer (trafic, commerce, chasse...), sans se soucier le moins du monde de l'impact qui en découle : la réduction dangereuse de sa population, phénomène qui par ailleurs affecte bon nombre de psittacidés. Plusieurs programmes sont en cours pour tenter de préserver, et la population des hyacinthes, mais aussi leur espace vital

Image
By paco64 at 2010-07-28

_________________________________________________

ARA SÉVÈRE (Ara vert, Ara à front châtain)
Sources: Wikipédia encyclopédie libre et https://avibase.bsc-eoc.org
Nom scientifique: Ara severus
Ordre: Psittaciformes
Famille: Psittacidae
Genre: Ara
Taille: de taille relativement modeste pour le genre Ara, il mesure environ 46 cm..
Longévité:
Distribution: Cet oiseau est très répandu au Panama, en Colombie, au Venezuela, au Brésil et dans le nord de la Bolivie.

Description: Cet oiseau présente un plumage vert. Le mâle et la femelle sont quasiment identiques et les juvéniles ne diffèrent guère des adultes. Sa face est nue et blanche. Ses épaules sont rouges, tout comme le dessous de la queue. Ses rémiges sont bleues. Son bec est noir, ses iris jaunes, les pattes gris foncé. et ne présente pas de dimorphisme sexuel.

Sous-espèces: Ara severus severus, Ara severus castaneifrons.

Image
By paco64 at 2010-07-28

______________________________________________________

ARA DE LEAR (Ara cobalt)
Sources: Wikipédia encyclopédie libre et https://avibase.bsc-eoc.org
Nom scientifique: Anodorhynchus leari
Ordre: Psittaciformes
Famille: Psittacidae
Genre: Anodorhynchus
Classification: L'Ara de Lear ou Ara cobalt appartient au genre Anodorhynchus, tout comme l'Ara hyacinthe dont il est très proche.
Taille: Mesure près de 75 cm.
Longévité:
Distribution: Cet oiseau peuple une aire d'environ 8 000 kilomètres-carrés au nord-est de l'État de Bahia au Brésil.
Description: L'espèce est nommée d'après l'artiste, ornithologue et poète britannique Edward Lear (1812-1888). Il se distingue de l'Ara hyacinthe par sa coloration tendant plus vers le bleu azur que vers le bleu violet, ainsi que par la couleur de la paupière qui est blanche (tandis que l'Ara Hyacinthe l'a de couleur noire). L'Ara de Lear est de taille nettement inférieure (75 cm) comparé à l'Ara Hyacinthe (95 cm). Cet oiseau était considéré en danger critique d'extinction : en 1989, moins de 100 individus répartis en petites populations. Les quelques couples existant en captivité ayant des difficultés à se reproduire, il semble peu probable qu'ils puissent être à l'origine d'une réintroduction dans le milieu naturel. Son statut de conservation a été réévalué en 2009 suite à des efforts de protection fructueux ayant permis à la population d'Aras de Lear de remonter à près de 1000 individus. Il est maintenant classé parmi les espèces en danger de disparition.

Image
Source: https://avibase.bsc-eoc.org
_______________________________________________

ARA À GORGE BLEUE ou CANIDÉ
Sources: Wikipédia encyclopédie libre et https://avibase.bsc-eoc.org
Nom scientifique: Ara glaucogularis (auparavant Ara caninde)
Ordre: Psittaciformes
Famille: Psittacidae
Genre: Ara
Taille:
Longévité:
Distribution: L'ara à gorge bleue est endémique de Bolivie. Il habite une gigantesque zone peu peuplée et difficilement explorable, les savanes inondables du Béni. Dans ces conditions, il est difficile de préciser la distribution exacte de l'espèce. Cependant, l'association Armonia, portant ses efforts sur cet aspect, a plus que doublé le nombre de sites connus pour héberger cet Ara et a même découvert une nouvelle zone d'extension située à l'ouest du Rio Mamoré et de l'aire historique de répartition aux environs de la ville de Trinidad. Malgré la distance qui sépare les deux populations, il n'est pas impossible que des échanges aient lieu grâce à une chaîne d'îlots forestiers.

Description: Cet oiseau ressemble superficiellement à l'Ara bleu. Il s'en distingue par l'absence de coloration verte au niveau du front et de la calotte remplacée par une nuance bleue ciel, les zones de peau nue blanche autour des yeux entièrement couvertes de nombreuses stries bleues et surtout la gorge bleue (au lieu de noire), coloration beaucoup plus étendue à ce niveau que le noir chez l'Ara bleu. Cette espèce est en danger critique d'extinction. La menace principale pesant sur elle est le trafic illégal des oisillons et des oiseaux adultes pour le commerce des oiseaux de volière, ceci malgré une protection officielle tant au niveau local qu'international.

Image
By paco64 at 2010-07-28

___________________________________________________

ARA DE LAFRESNAYE (Ara à front rouge)
Sources: Wikipédia encyclopédie libre et https://avibase.bsc-eoc.org
Nom scientifique: Ara rubrogenys
Ordre: Psittaciformes
Famille: Psittacidae
Genre: Ara
Classification: L'Ara de Lafresnaye ou Ara à front rouge est une espèce de taille moyenne pour ce genre de Psittacidae.
Taille: Environ 60 cm.
Longévité:
Distribution: Il est endémique d'une petite région dans les Andes en Bolivie et ses populations sont en déclin rapide.

Description: Son plumage est à dominante verte avec le front, la couronne, les épaules et les culottes rouges. Les rémiges sont bleu azur. Le bec est noir. Le cercle orbital de peau nue est clair. Cette espèce ne présente pas de dimorphisme sexuel.

Image
By paco64 at 2010-07-28

__________________________________________________

ARA DE SPIX
Sources: Wikipédia encyclopédie libre et https://avibase.bsc-eoc.org
Nom scientifique: Cyanopsitta spixii
Ordre: Psittaciformes
Famille: Psittacidae
Genre: Cyanopsitta
Taille:
Longévité:
Distribution: Au Brésil, dans certaines parties de l'état brésilien de Bahia.

Description: Entièrement bleu, légèrement verdâtre sur la poitrine et le ventre. La tête est gris clair teinté de bleu et le bec noirâtre. Bien que totalement protégé par la législation brésilienne depuis 1967, l’Ara de Spix n’a été redécouvert dans la nature qu’en 1985, quand 5 oiseaux (dont 2 couples) furent localisés dans le Nord de l’État de Bahia. Des piégeurs avaient été actifs dans la région pendant une quinzaine d’années, capturant au minimum 23 oiseaux, voire 40, et il semble qu’en 1988 les 5 derniers avaient été braconnés. Cependant, un dernier survivant sauvage fut localisé en 1990. On se rendit compte alors que, si le piégeage était responsable de la raréfaction récente de l’espèce, sa cause essentielle était la destruction des forêts constituant son habitat de nidification, dont il ne subsisterait plus que 30 km². En 1990, les autorités brésiliennes de conservation de la nature ont créé un Comité permanent pour la restauration de l’Ara de Spix, qui rassemble diverses parties intéressées, dont la plupart des détenteurs d’oiseaux captifs, ainsi que des représentants d’organismes internationaux de conservation de la nature. Des essais ont été tentés afin d’améliorer les résultats de la reproduction en captivité, ce qui a porté à plus de 30 individus le nombre d’aras captifs ; mais la plupart de ceux-ci sont très apparentés, ce qui pourrait entraîner des problèmes de consanguinité. En outre, se pose la question de savoir si des oiseaux nés en captivité ont la capacité de servir réellement les intérêts de l’espèce. En effet, chez les aras, les relations avec leur milieu sont basées sur l’apprentissage et la transmission des traditions. Il leur faut des années pour découvrir les secrets de leur environnement, et il semble peu probable que des oiseaux nés en captivité et appartenant à une espèce éteinte à l’état sauvage seraient aptes, en partant de zéro, à retrouver les informations dont ils ont besoin. En 1995, après analyse des plumes de l’Ara de Spix encore en liberté, réalisée dans le but d’en confirmer le sexe (mâle), une femelle captive mais d’origine sauvage fut relâchée pour qu’elle le rejoigne. Cependant, le mâle sauvage s’était apparié avec un Ara d'Illiger solitaire, et bien que la femelle relâchée ait rencontré le mâle, ils ne formèrent pas de couple, peut-être à cause de l’Ara d’Illiger, et par conséquent la femelle disparut. Quant au mâle, il n’a plus été revu depuis l'an 2000 et il est probablement mort ; selon l'IUCN, l’espèce est donc désormais probablement éteinte dans la nature, et ne subsiste plus qu’en captivité. L’Ara de Spix figure à l’annexe I de la CITES depuis sa création (cette annexe I regroupe les espèces dont le statut est si défavorable qu’aucune forme de commerce n’est acceptable) ; la possession privée de cet ara a même été prohibée par la loi brésilienne depuis les années 1960, ce qui n’a pas empêché les derniers spécimens d’aboutir entre les mains des plus riches collectionneurs du monde. Aucune législation n’a pu par elle-même aider une espèce aussi convoitée. Les quelques dizaines d'individus vivant en captivité sont désormais présents au Qatar, aux îles Canaries (Espagne), en Allemagne et au Brésil même. Une coordination est actuellement mise en place pour reconstituer une population plus importante par échange des individus.

Image
By paco64 at 2010-07-28

__________________________________________________

ARA MACAVOUANNE
Sources: Wikipédia encyclopédie libre et https://avibase.bsc-eoc.org
Nom scientifique: Orthopsittaca manilata
Ordre: Psittaciformes
Famille: Psittacidae
Genre: Orthopsittaca
Taille: Environ 50 cm.
Longévité:
Distribution: Cet oiseau peuple la Bolivie, le Brésil (Mato Grosso et Goias jusqu'à Bahia), la Colombie, l'Équateur, la Guyane française, le Pérou, le Suriname, Trinidad et Tobago et le Venezuela.

Description: Cet oiseau présente un plumage à dominante verte avec la poitrine vert brunâtre, le ventre rouge et les rémiges azur. La face nue est jaune, les iris marron, le bec noir et ne présente pas de dimorphisme sexuel.

Image
By paco64 at 2010-07-28

_____________________________________________________

ARA À COLLIER JAUNE (ara à nuque d'or)
Sources: Wikipédia encyclopédie libre et https://avibase.bsc-eoc.org
Nom scientifique: Propyrrhura auricollis ou Primolius auricollis
Ordre: Psittaciformes
Famille: Psittacidae
Genre: Primolius
Taille: Il s'agit d'un ara plutôt petit (près de 38 cm)
Longévité:
Distribution: Ils sont endémiques du centre de l'Amérique du Sud. Leur bastion occupe le nord et l'est de la Bolivie, le sud-est du Mato-Grosso, le nord du Paraguay et le nord-ouest de l'Argentine, dans les provinces de Jujuy et de Salta. Une population isolée vit également au Brésil, à cheval sur les états du Goias, de Mato-Grosso et de Parà.
Description : Au plumage à dominante verte, son plumage est vert olive très vif, sa face est nue et blanche, un large collier jaune marque sa nuque (d'où son nom), ses ailes sont bleu ciel, sa queue rouge avec l'extrémité bleue, le bec noir et les iris rouges. Cet un petit perroquet agile.

Image
By paco64 at 2010-07-28

_______________________________________________________
Équipe Administrative

Retourner vers « Les Espèces (All species) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité