Liste des plantes toxiques pour les perroquets

-L'oiseau trouvé a faim, il a un comportement bizarre ou il vous semble malade. Bref, vous avez des doutes ou certains questionnements sur un oiseau trouvé ou le vôtre. Vous trouverez ici de l'information pertinente pour vous aider. Vous pouvez aussi y déposer de l'information ou y poser vos questions.
-The bird you found seems hungry, he has a weird behavior or seems sick. You have some doubts or questions about a found bird or about your own. Here you will find relevant information to help you. You can also submit information or ask questions.
Avatar de l’utilisateur
Jojo
Site Admin
Messages : 88886
Enregistré le : Mer Juin 16, 2010 10:37 pm
Localisation : Montérégie
Contact :

Liste des plantes toxiques pour les perroquets

Messagepar Jojo » Ven Juin 25, 2021 11:16 pm

SOURCE : https://www.perroquet-perroquets.com/pl ... oquets.php

Plantes toxiques pour les perroquets
par Johanne Vaillancourt

Dans cette liste, parfois toute la plante est toxique pour les perroquets, ou seulement certaines parties le sont et peuvent causer des intoxications de grave à sévères si ingérées. La liste comprend aussi les plantes pouvant causer des dermatites de contact, ou contenant des sels de calcium (oxylates) qui irritent les muqueuses. Quoi qu'il en soit, aucune de ces plantes ne devrait être laissée à la disposition de son perroquet.

Nom français Nom latin
abricotier Prunus armeniac
aconit/casque de Jupiter Aconitum
actée/herbe de St-Cristophe Actea
aglaonema Aglaonema
aloes nobilis Aloe nobilis ou mitriformis
amarante Amaranthus
amaryllis Hippeastrum
anémone Anemone
*pois rouge /réglisse indienne Abrus precatorius
arisaema Arisaema
asclépias Asclepia
asperge d’intérieur Asparagus densiflorus sprengeri
astragale réglisse Oxitropis ou astragalus
aubergine Solanium melongena
avocatier Persea americana
azalée Rhododendron canescens
bambou sacré ou céleste Nandina domestica
belladone Atropa belladona
belle de nuit Mirabilis jalapa
bonsai Pinus pentaphylla et autres
buis Buxux
cacaoyer theobroma Theobroma cacao
cactus cierge Cereus peruvianus
caladium /oreilles d’éléphant Caladium oucolocasia
calla Zantedeschia aethiopica
carissa Acokanthera
célaste grimpant Celastrus scandens
célastrus Celastrus
cerisier Prunus sp
cerisier de jérusalem Solanium pseudocapsicum
chanvre Cannabis sativa
chêne Quercus
cigüe/cigüe tacheté Conium maculatum ou cicuta
cicutaire Erodium cicutarium
cigüe aquatique Cicuta virosa
clématite Clematis
cœur-saignant, cœur de mariée Dicentra formosa
colchique/crocus d’automne Colchicum
colocasia Colocasia
conifère Taxus
coucher de soleil Lokwia famatimensis
crocus Crocus
crotataria Crotataria ou ludwigia alternifolia
cycas Cycas revoluta
cyclamen de perse Cyclamen persicum giganteum
daphné Daphne
daphné, bois joli ou bois gentil Daphne mezereum
datura ou stramoine Datura spp
diffenbachia Diffenbachia
digitale Digitalis
duranta Thunbergia grandifllora
épine du Christ Euphorbia milii splendens
épine noire Rhamnus cathartia
epripemnum Epripemnum aureum
eucalyptus Eucalypsus globulus
euphorbe Euphorbia millii et tirucalli
fougère à l’aigle Pteridium aquilinum
fougère plumeuse Asperragus setaceus plumosus
fusain Euonymus
gelsemium Gelsemium
gelsemium Gelsemium sempervirens
génévrier Juniperus
geranium Pelargonium et california
glaïeul Gladiolus
gloire de marengo Hedera canariensis
gloire du matin Argyreia, calystegia, convolvulus etc.
glycine Wisteria
gui Phoradendron flavescens
heliotrope Heliotropium
houx Ilex
hydrangée ou hyortensia Hydrangea
if Podocarpus macrophyllus
indigo Indegofera
iris Iris
jacinthe Hyacinthus
jasmin Jasminum nudiflorum
jusquiame noire Hyoscyamus niger
lantana Lantana
lantana ou camara Lantana
lanterne chinoise Physalis
laurier Kalmia latifolia
laurier cerise Laurocerasus officinalis
laurier cerise Prunus laurocerasus
laurier des montagnes Kalmia
laurier noble Laurus nobilis
laurier rose Nerium oleander
lierre (tous) Hedera
lierre à grosse feuille Tenecio macroglossus
lierre allemand Senecio mikanioides
lierre anglais Hedera helix
lierre d’argent Scindapsus pictus
lierre du diable ou photos Scindapsus aureus
lierre glacier Hedera helix glacier
lierre terrestre Glechoma hederacea
lilas des indes Melia azederach
liseron Ipomaea tricolour
lobélie Lobelia
lupin Lupinus
lys (tous) Lilium
margosse Momordica charantia
marronnier Aesculus hippocastanum
melaleuca Melaleuca
morelle de Caroline Solanium carolinense
morelle Solanium nigrum
muguet Convallaria majalis
muscade Myristica fragrans
narcisse / jonquille Narcissus
nephtytis Syngonium podophyllum
nerine Nerien bowdenii
noix vomique Nux vomica
œillet barbu Dianthus barbatus
oiseau du paradis Strelizia reginae
or noir Philodendron melanochryson
orchidée Cypripedium
oreille d’éléphant Philodendron hastatum
oreilles de lapin Opuntia micradasy’s alkispina
oxalidacée Oxalis acetosella, depei, etc.
oxytropis Oxytropis ou astragalus
paradelle Rumex
pavot à opium Papaver somniferum
pêcher Prunus persica
pensée Viola
perce-neige Galanthus
pervenche Vinca
petit prêcheur Arisaema triphillum
peyote ou mescal Lophophora williamsii
philodendron (tous) Philodendron
philodendron à feuille incises Monstera deliciosa
philodendron grimpant Philodendron scandens
pothos ou reine de marbre Scindapsus aureus
pothos doré Epipremnum aureus
phytolacca Phytolacca
pied d’alouette ou dauphinelle Delphinium
pivoine Paeonia
plante corail Jatrophia multifida
plante ombrelle Yperus alternifolius
podophille Podophyllum peltatum
poinsettia Euphorbia pulcherrima
pointe de flèche Syngonium podophillum
pois de senteur lathyrus sp Lathyrus sp
poivrier ornemental Capsicum annuum
primevère Primula
prunier Prunus domestica
queue de rat Aporocactus flagelliformis
renoncule Ranunculus
rheum/rhubarbe des moines Rheum rhabarbarum
rhododendron Rhododendron
rhubarbe des jardins Rheum X hybridum
ricin ou palma christi Ricinus communis
sabot de la vierge Cypripedium reginae
sansevière, langue de belle-mère Sanseviera
sauge officinale Salvia officinalis
sèneçon arbustif Senecio jacobea
seringat Philadelphus
sophora Sophora secundiflora
stramoine Datura stramonium
sumac (tous) Rhus vernix, radican, diversiloba,etc.
symphorine furet blanc Symphoricarpos albus
symplocarpe fétide ou chou puant Symplocarpus foetidus
syngonium syngonium podophyllum
tabac Nicotina
trèfle rampant Trifolium repens
troène Ligustrum
tulipe Tulipa
vératre Veratrum
vesce Vicia
vigne vierge Parthenocissus quinquefolia
violon Philodendron pendurae forme
vivia faba Vivia faba
zantedeschia Zantedeschia

* ou... arbre à chapelet /cascavelle

Minimiser les risques

Perroquet dans les plantes.
Familiarisez-vous avec les plantes dangereuses de votre jardin et bannissez les plantes toxiques à l’intérieur de la maison ou de la volière. Si vous êtes vraiment maniaque de jardinage, gardez les plantes, semences, bulbes, oignons, produits chimiques (insecticides, pesticides, fongicides) loin du bec de votre perroquet.
Ne donnez jamais de baies ni de petits fruits sauvages ou de votre jardin à votre perroquet sans être bien certain de leur non-toxicité.

Ne donnez jamais de graines de semence à votre oiseau.
N’oubliez jamais que le fait de chauffer ou cuire une plante ne détruit pas toujours la substance toxique.
Ne vous fiez jamais aux oiseaux sauvages de votre région pour vous indiquer les plantes ou petits fruits non vénéneux.
Ne préparez jamais de médicaments domestiques pour votre perroquet avec des plantes indigènes ou cultivées.

Quelques symptômes d’empoisonnement par les plantes

L’ingestion de plantes toxiques peut se présenter sous plusieurs formes chez le perroquet, allant de la diarrhée, vomissement, constipation ou autres problèmes gastro-intestinaux, à des perturbations du système nerveux, du système immunitaire ou sanguin. Ces empoisonnements peuvent créer de gros dommages aux reins et au foie,et des changements dans la biochimie sanguine. Certaines toxines peuvent causer une grande variété de dermatites ou réactions de la peau entraînant de la douleur, de la rougeur, irritation oculaire ou nasale et même des allergies qui peuvent dégénérer en problèmes respiratoires ou graves irritations des muqueuses de la bouche ou de la gorge et entraîner la mort.

Perroquet qui jardine au milieu des plantes.
Si vous croyez que votre perroquet a ingéré une plante toxique
Identifiez la plante.
Appelez votre vétérinaire pour savoir quoi faire dans l’immédiat et suivez ses conseils à la lettre.
Gardez votre oiseau au chaud, loin de tout stress supplémentaire.
Rendez-vous immédiatement chez votre vétérinaire et emportez la plante afin que ce dernier puisse bien l’identifier et être en mesure de voir quelle quantité le perroquet a ingurgitée.
Si votre oiseau a vomi, emporter un échantillon des vomissures à votre vétérinaire.


Références :
Liste des plantes toxiques, feuille ressource, Hôpital pour enfant de l’est de l’Ontario
Dr Roger W Gfeller, Dr Shawn P Messonnier, Handbook of small animal toxicology and poisoning, Mosby 2004





© Johanne Vaillancourt 2001

Photos
Turquoise, ara ararauna, CAJV
Sylvie, amazona aestiva, Marcel Julien
Jojo
Présidente Perroquetsecours
Image

Retourner vers « Santé, bien-être, comportements et alimentation (Health, well-being, behavior and bird's diet) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités